Agrégateur de flux

Offre de contrat IE – Développement d’une plateforme d’images patrimoniales d’archéologie dans le cadre du projet RITA

Huma-Num - 11 Décembre, 2018 - 09:35
Unité de recherche de rattachement : UMR 7324 CITERES–Laboratoire Archéologie et Territoires, Université de Tours, CNRS. Lieu : Tours (France) Durée : 12 mois à partir de mars 2019, renouvelable une fois. Rémunération : 1 400 à 1 660 € net/mois selon expérience. Les candidatures sont à envoyer à emilie.trebuchet@inrap.fr avant le 7 janvier 2019 minuit par courriel avec fichiers joints. Le dossier devra comporter : – Une lettre de motivation – Un curriculum vitae détaillé Télécharger le profil en français CONTEXTE Le programme … Continuer la lecture de « Offre de contrat IE – Développement d’une plateforme d’images patrimoniales d’archéologie dans le cadre du projet RITA »

Distances, médiations des savoirs et des formations

Calenda / Digital humanities - 10 Décembre, 2018 - 00:00
Le colloque s’adresse aux formateurs, enseignants chercheurs, ingénieurs et conseillers technopédagogiques, aux professionnels de la formation, aux praticiens, aux responsables d’entreprises, aux décideurs du domaine, aux étudiants et, de façon générale, à tous ceux qui sont attentifs aux évolutions des métiers et pratiques de la formation et, notamment, de la formation à distance.

Huma-Num réinvente ISIDORE, le moteur de recherche pour les sciences humaines et sociales

Huma-Num - 7 Décembre, 2018 - 14:00

La TGIR Huma-Num (CNRS / Aix Marseille Université / Campus Condorcet) lance une nouvelle version d’ISIDORE.

ISIDORE est un moteur de recherche qui collecte, enrichit et offre un accès unifié à six millions de publications, documents numériques, sources et référentiels scientifiques issus de la recherche française et internationale. En quelques années, ISIDORE est devenu la référence pour de nombreux chercheurs, étudiants mais aussi pour un très large public intéressé par les disciplines des sciences humaines et sociales. 

A l’ère de la science ouverte et des humanités numériques, l’accès à une information scientifique de qualité et les besoins de partage et réutilisation des données de la recherche nécessitent de disposer d’outils puissants de niveau international. Ainsi, ISIDORE s’inscrit dans la longue tradition des instruments de recherche forgés par les sciences humaines et sociales.À l’aide des technologies du web sémantique et d’intelligence artificielle, la nouvelle version d’ISIDORE permet non seulement de rechercher des publications, jeux de données et corpus mais propose aussi :

  • des fonctions habituelles des réseaux sociaux spécialisés ;
  • la possibilité de réunir sur une page de profil l’ensemble de sa production scientifique, qu’elle soit sur OpenEdition, Cairn, Persée, Érudit, HAL-SHS, ou dans l’une des 6000 sources indexées par ISIDORE à ce jour ;
  • un espace personnel permettant de suivre des auteurs et l’évolution d’une thématique scientifique,
  • la possibilité de collecter et partager les références disponibles dans ISIDORE vers les principaux outils de gestion de bibliographies ;
  • une alerte quand des requêtes enregistrées donnent de nouveaux résultats ;
  • une interface de recherche experte ;

ISIDORE en exploitation depuis 2011, accueille chaque année plus de 700 000 utilisateurs pour une moyenne de 3,5 millions de recherches par mois. Il s’inscrit dans une dynamique internationale : actuellement totalement trilingue (français, l’anglais et l’espagnol), ISIDORE s’ouvre à l’enrichissement et à la classification automatiques d’autres langues dans le contexte de la future infrastructure européenne OPERAS.

La TGIR Huma-Num en assure le développement et l’exploitation ; cette nouvelle version a été réalisée avec l’aide et le savoir-faire des sociétés Antidot et Atelier Universel.

ISIDORE est accessible à l’adresse isidore.science.

Journée événement à l’occasion des dix ans d’Hypothèses

Calenda / Digital humanities - 6 Décembre, 2018 - 00:00
À l’occasion des dix ans d’Hypothèses, en partenariat avec le groupement d'intérêt scientifique (GIS) du réseau des Unités régionales de formation à l'information scientifique et technique (URFIST) et l’université de Strasbourg (projet HYCAR), OpenEdition a le grand plaisir de vous inviter à l’événement qui se déroulera le 8 janvier prochain à Paris, sur une initiative d’un comité d’organisation issu du conseil scientifique d’Hypothèses (Mélodie Faury, Séverine Sofio, Anne Baillot et Karim Hammou) : save the date !

Histoire et outils numériques

Calenda / Digital humanities - 5 Décembre, 2018 - 00:00
L’objectif de cette journée d’études est de proposer une réflexion autour d’un panorama des pratiques numériques en histoire, à des fins d’analyses historiques, d’actions de médiation ou de création d’archives. Il s’agira de montrer l’extrême intrication et la complémentarité de ces approches, qui s’appuient notamment sur des formes de modélisation ou de balisage des données, en vue de la création d’archives ou vers des finalités davantage axées vers la recherche, afin d’ouvrir une réflexion sur un inventaire de bonnes pratiques, favorisant à la fois le catalogage, la diffusion, le partage et l’analyse des données historiques.

Mise en ligne des présentations – journées MASA « Traitement et diffusion des données de l’archéologie » – Aix-en-Provence, 14 – 16 novembre 2018

Huma-Num - 4 Décembre, 2018 - 18:07
Le consortium MASA a organisé, à la MMSH d’Aix-en-Provence, trois journées consacrées au traitement et à la diffusion des données de l’archéologie. Mercredi 14 novembre L’après-midi du 14 a été consacré à des ateliers de formation, l’un sur l’utilisation d’OpenRefine pour nettoyer et préparer des données, l’autre sur les entrepôts de données. Atelier : Nettoyer et préparer des données avec OpenRefine. Animateur : Mathieu Saby (Université de Nice Sophia-Antipolis). Support disponible à l’adresse : https://msaby.gitlab.io/atelier-openrefine-MASA/ Atelier : Entrepôts de données : à quoi ça sert … Continuer la lecture de « Mise en ligne des présentations – journées MASA « Traitement et diffusion des données de l’archéologie » – Aix-en-Provence, 14 – 16 novembre 2018 »

Assemblée générale 2018 du programme de recherche « Bibliothèques virtuelles humanistes »

Calenda / Digital humanities - 4 Décembre, 2018 - 00:00
Nous avons le plaisir de vous convier à l’assemblée générale 2018 du programme de recherche « Bibliothèques Virtuelles Humanistes » (CESR, Tours). L’année 2018 aura particulièrement été marquée par les premières mises en ligne des ouvrages numérisés dans le cadre du projet partenarial « Bibliothèques humanistes ligériennes », tandis que la seconde campagne se tient en ce moment même. Plusieurs publications significatives ont également ponctué l’année. Cette assemblée générale sera ainsi l’occasion de vous présenter tant les avancées des projets en cours que les perspectives du programme de recherche BVH.

Humanités et numérique : vers plus de confiance dans la production du discours scientifique

Calenda / Digital humanities - 4 Décembre, 2018 - 00:00
Dire que l’informatique modifie profondément les manières de produire les sciences humaines et sociales (SHS) est aujourd’hui un lieu commun. Cette journée d’étude interdisciplinaire est consacrée à l’évolution des conditions de production du discours scientifique dans les humanités : le développement exponentiel de l’activité numérique appelle une évaluation critique.

Urban audiovisual festival

Calenda / Digital humanities - 3 Décembre, 2018 - 00:00
Up to a certain point, the way we move to cities is the way we live cities. We choose our transportation based on the time, the safety of the way etc. From home to work or to the school, from work to a leisure activity, to visit a friend, regardless of where we are going, we always think about the best way to commute and get there. However, getting around the city is not a democratic act, yet. Living in the periphery is not the same as living in the city center, and such a distinction implies the time of travel, the costs and the supply of the types of transportation that we will have access to. On the other hand, and simultaneously, new forms of mobility emerge every day that are not always consensual in the urban context where they arise.

« Enjeux de l’accès numérique aux données patrimoniales »

AHN de l'ENS de Lyon - 27 Novembre, 2018 - 14:04

Le département Éducation et Humanités Numériques et l’Atelier des Humanités Numériques accueillent Anne Baillot, Professeure des Universités en Études Germaniques à l’Université du Mans

Vendredi 14 décembre 2018 : 10h – 12h
ENS de Lyon – salle D8 006


Résumé

Les données patrimoniales se déploient à l’intersection des institutions patrimoniales et des Humanités Numériques. Curateurs et chercheurs partagent dans bien des cas l’autorité dans la production de ces données et sont mus par une même volonté de conservation, de mise à disposition, d’exploitation et de diffusion. Pour autant, les politiques culturelle et scientifique d’une part et les outils permettant d’accéder à ces données d’autre part – deux éléments essentiels – n’obéissent pas toujours aux mêmes logiques. Après avoir analysé points de convergence et points de divergence entre missions et infrastructures des Humanités Numériques et des institutions patrimoniales, l’exposé s’attachera à développer l’importance de l’accès aux données patrimoniales pour le développement des Humanités Numériques dans les années à venir et les conditions nécessaires pour permettre à ce potentiel de se réaliser.

LES PUBLICATIONS NUMERIQUES DE CORPUS D’AUTEURS – Guide de travail, grille d’analyse et recommandations –

Huma-Num - 23 Novembre, 2018 - 08:57
Le GT EVENT a le plaisir de partager avec vous le Guide (Version 1) qu’il a produit à l’issue de ses travaux entre octobre 2016 et octobre 2018. Nous vous souhaitons une bonne lecture et nous vous invitons à le commenter en ligne ici.  Guide_edition_EVENT_2018_1Télécharger

IIIF360 : une offre d’expertise autour de IIIF

Huma-Num - 22 Novembre, 2018 - 12:17

Vous êtes un acteur de l’enseignement supérieur de la recherche, ou une institution patrimoniale. Vous avez un projet de recherche ou de valorisation qui s’appuie sur des images. Vous vous intéressez au protocole IIIF pour que vos numérisations soient interopérables sur le Web…  

IIIF360 est un service d’expertise autour du protocole IIIF. Il offre du conseil, de l’hébergement, du développement. 

Avec IIIF360, vous bénéficierez : 

  • d’un accompagnement technique ou méthodologique en vue de l’implémentation des technologies IIIF dans vos bibliothèques numériques (existantes ou à venir)
  • d’une aide dans le choix d’outils compatibles IIIF (visualiseurs, serveurs d’images, outils d’annotation, etc.)
  • de solutions de diffusion sur le Web de vos images numériques (ex : serveur d’images IIIF couplé à l’outil NAKALA, hébergement de machines virtuelles pré-configurées avec un serveur d’images IIIF)
  • d’outils de traitement d’images, notamment les bibliothèques logicielles permettant d’exploiter le format JPEG2000 (OpenJPEG sous licence libre, Kakadu sous licence commerciale)

Pour toute demande et connaître les conditions : iiif360@listes.campus-condorcet.fr

Le consortium

Biblissima, le Campus Condorcet et la TGIR Huma-Num mettent en place à titre expérimental une offre de services autour des protocoles IIIF pour l’interopérabilité des images (International Image Interoperability Framework).

Durant l’expérimentation qui pourra durer au moins deux ans, le consortium veillera à affiner son offre en fonction de la réalité des besoins de la communauté, et des moyens que chaque partie du consortium pourra mettre à disposition.

L’enjeu de l’expérimentation est de faire la preuve qu’un service de « soutien IIIF » a une raison d’être et qu’il existe un modèle de développement de l’offre.

La rhétorique du support

Calenda / Digital humanities - 20 Novembre, 2018 - 00:00
Short writings lab est un travail de recherche interdisciplinaire, collectif et collaboratif, développé au sein du Céditec, sur l’impact des nouveaux formats sur les pratiques d’écriture contemporaines. Les nouvelles pratiques d’écriture et de lecture s’établissent en interaction avec des nouveaux supports d’écriture, issus des nouvelles technologies, qui imposent leurs propres contraintes à la production des textes et, par le biais des formats, réorganisent les discours. L’interaction entre les supports et les pratiques d’écriture telle qu’elle se met en place dans les formats brefs (tweet, post, etc.) constitue un premier objet d’analyse pour développer une recherche de longue haleine ayant pour objet la « littéracie numérique ».

Réunion du GT « Typologie » le jeudi 22 novembre 2018, de 14h à 16h

Huma-Num - 19 Novembre, 2018 - 13:09
Date : 22 novembre 2018 Lieu : Bibliothèque Seebacher, Université Paris Diderot – Paris 7, Bât. des Grands Moulins, aile A, 2e étage, 5, rue Thomas-Mann 75013 Paris Le thesaurus Cahier est maintenant hébergé par Huma-Num : https://opentheso.huma-num.fr/opentheso/ Alexei Lavrentev a pu modifier l’arborescence en fonction des précédentes discussions du groupe.  Marie-Luce Demonet va désormais reporter dans un « clone » du Thesaurus ce que les « chargé(e)s de genre »  avaient indiqué en juin. L’ordre du jour de la réunion du groupe de travail « Typologie » du 22 novembre 2018  sera donc : Nombre de niveaux – […]

Discours sensoriels croisés : cacao, café, thé, vin, bière et spiritueux

Calenda / Digital humanities - 19 Novembre, 2018 - 00:00
L’objectif de ce colloque est d’explorer, de manière multilingue et multiculturelle, les référentiels et les univers symboliques mobilisés au cœur des discours sensoriels, mais également les expériences subjectives, pragmatiques et nécessairement sémiotiques qui s’y retrouvent associées. L’ensemble de ces galaxies sémantiques expérientielles donnent lieu à la mobilisation, la production et la reproduction d’imaginaires qui se retrouvent inscrits au sein de discours qui, en plus de dire l’expérience sensorielle gustative, olfactive et flavoriale (pour ne citer que ces exemples), participent à la création d’univers interdiscursifs qui participent de la manière dont ces discours expérientiels se retrouvent situés sociétalement.

Les humanités numériques au service des études coloniales et post-coloniales

Calenda / Digital humanities - 15 Novembre, 2018 - 00:00
Les humanités numériques permettent de transformer les outils de la recherche en sciences humaines et sociales, et par là même la façon de faire de la recherche et les résultats attendus. Numérisation et archivage électronique, édition électronique, constitution de corpus numérique, capture, analyse et traitement des données numériques, représentation graphique (notamment le traitement linguistique), analyse de données… sont autant de moyens de faciliter l’accès aux sources, de produire des recherches quantitatives, d’opérer des croisements substantiels de données et de valoriser ces dernières. Afin de se développer au mieux, ces outils nécessitent une coopération étroite entre chercheurs, bibliothécaires, développeurs et personnel de l'information scientifique et technique (IST).

Bolsa de gestão em ciência e tecnologia - Publishing

Calenda / Digital humanities - 14 Novembre, 2018 - 00:00
Encontra-se aberto concurso para a atribuição de uma (1) Bolsa de Gestão de Ciência e Tecnologia para Licenciado/a (BGCT-Lic.) no âmbito do projecto estratégico do Centro de História da Universidade de Lisboa. Conhecimentos ou experiência ao nível da edição de texto, suportes e plataformas digitais de publicações, nomeadamente em sistema OJS - Open Journal Systems (OJS) ou similares, e de gestão científica de processos editoriais.

La gestion des risques en humanités numériques

Calenda / Digital humanities - 12 Novembre, 2018 - 00:00
Si les risques inhérents aux projets de recherche nécessitant la manipulation d’organismes vivants ou d’équipements lourds sont aisément compris et identifiés par les institutions de recherche, ceux qui ont trait aux projets de recherche en humanités numériques (HN) sont moins connus et donc moins bien anticipés. Les projets HN reposent eux aussi sur la prise de risques, en particulier dans la gestion des données, publiques ou privées, dans le rapport à la technique, au temps, au public. Les risques mériteraient d’être pensés, non seulement dans la perspective des appels à projets de recherche, mais aussi et surtout pour mettre en évidence la dimension expérimentale des recherches en humanités numériques.

Présentation du consortium MASA à la deuxième rencontre nationale des professionnels des documentations patrimoniales-domaine de l’archéologie, Ministère de la Culture, 18 octobre 2018, Paris

Huma-Num - 7 Novembre, 2018 - 10:26
MASA a été invité à présenter ses travaux lors de la deuxième rencontre nationale des professionnels des documentations patrimoniales-domaine de l’archéologie qui était consacrée à la diffusion numérique des données archéologiques, le 18 octobre 2018 au Ministère de la Culture (Direction générale des patrimoines). L’assemblée d’une cinquantaine de personnes était composée des documentalistes des Services régionaux de l’archéologie dans les DRAC, des représentants de la direction des musées, de la direction des systèmes d’information, de la sous-direction de l’archéologie ainsi que de l’inspection générale … Continuer la lecture de « Présentation du consortium MASA à la deuxième rencontre nationale des professionnels des documentations patrimoniales-domaine de l’archéologie, Ministère de la Culture, 18 octobre 2018, Paris »

AcTo Acolhir e tornar

Calenda / Digital humanities - 7 Novembre, 2018 - 00:00
La première rencontre du projet AcTo est l’occasion de présenter les projets et les ressources numériques existantes en occitan médiéval et d’entamer un dialogue visant à créer des interactions nouvelles. En particulier les chercheurs sont actifs dans les domaines de recherche suivants : développement de dictionnaires informatisés et ressources lexicales numériques pour l’occitan médiéval ; constitution d’éditions électroniques de textes des troubadours et d’autres textes en occitan, de bibliographies électroniques ; développement d’outils et algorithmes pour le traitement automatique de l’occitan ; création de ressources ontologiques, géo-historiques et/ou cartographiques pour la reconstruction de l’espace occitan médiéval, et leur utilisation pour l’annotation et l’enrichissement de documents ; développement d’un cadre théorique et méthodologique pour la philologie numérique de l’occitan médiéval.

Pages