Agrégateur de flux

Qu’est-ce que l’accès ouvert ? Un nouveau titre d’OpenEdition Press

Calenda / Digital humanities - 25 Octobre, 2016 - 12:46

La traduction en français de l’ouvrage de Peter Suber, Qu’est-ce que l’accès ouvert ?, vient de paraître. Un livre de référence pour tous ceux qui souhaitent comprendre le mouvement pour l’accès ouvert et les débats qu’il suscite.

Présentation

Peter Suber, figure incontournable du mouvement pour l’accès ouvert, propose dans cet ouvrage une synthèse éclairante destinée non seulement à tous les chercheurs, mais aussi aux responsables politiques, qui ont entendu parler de l’accès ouvert, souvent de façon imprécise ou partielle.

Dans ce livre court, Peter Suber explique ce qu’est l’accès ouvert et ce qu’il n’est pas, ses avantages pour les auteurs et leurs lecteurs, la manière de le financer, sa compatibilité avec le droit d’auteur, la façon dont le mouvement pour l’accès ouvert est passé d’un mouvement confidentiel à un mouvement global, et enfin ses perspectives d’avenir.

Disponibilité

L’ouvrage, publié dans la collection Encyclopédie Numérique d’OpenEdition Press, est disponible en ligne en accès ouvert à l’adresse suivante : https://books.openedition.org/oep/1600

Il sera également très prochainement disponible à l’achat :

Cette publication a été réalisée avec le soutien de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Journée d’études LusOpenEdition, Lisbonne, 26 octobre 2016

Calenda / Digital humanities - 21 Octobre, 2016 - 14:37

Le CRIA et le Cléo/OpenEdition organisent la deuxième journée d’études LusOpenEdition, le 26 octobre prochain, à la Faculdade de Ciências Sociais e Humanas de l’Universidade NOVA à Lisbonne.

Le projet LusOpenEdition a débuté en 2011 avec l’objectif d’encourager la publication de la littérature scientifique en langue portugaise en sciences humaines et sociales sur la plateforme OpenEdition. Conçu comme un dispositif pour la diffusion des résultats de recherche, LusOpenEdition vise à fédérer les principaux acteurs de la communauté scientifique lusophone. Cette rencontre sera aussi l’occasion de contribuer à une réflexion générale sur l’édition électronique et la science ouverte.

Le programme complet et les modalités d’inscription sont en ligne sur le blog de LusOpenEdition : http://lusopenedition.org/33486

OpenEdition à Avignon pour Open Access week 2016

Calenda / Digital humanities - 21 Octobre, 2016 - 12:00

Dans le cadre l’Open Access Week 2016, Julien gilet, responsable du pôle freemium du Cléo/OpenEdition sera à l’Université d’Avignon le lundi 24 octobre pour participer à une table ronde de la journée d’études « L’open access en action : dispositifs de valorisation de la recherche »
Plus d’informations : https://oaw2016avignon.sciencesconf.org

Sciences humaines et sociales en accès ouvert : OpenEdition prépare la future infrastructure européenne OPERAS

Calenda / Digital humanities - 20 Octobre, 2016 - 08:00

OpenEdition est à l’origine du réseau européen OPERAS, qui rassemble les principaux acteurs en Europe de la publication scientifique en sciences humaines et sociales. L’objectif est d’associer et faire travailler ensemble des acteurs qui ont développé des outils et des plateformes différents. OpenEdition coordonne deux projets européens qui viennent d’obtenir un financement européen et qui constituent les modules de lancement d’une fusée bien plus importante : une infrastructure scientifique cohérente, inscrivant les publications de sciences humaines et sociales dans le modèle de science ouverte développé à l’échelle européenne.

OpenEdition relève un triple défi

OpenEdition s’est engagé dans une dynamique qui répond à trois défis : l’entrée résolue des ouvrages de sciences humaines et sociales dans l’âge numérique ; la capacité de la communauté scientifique française à obtenir et mener de grands projets européens ; l’inscription des sciences humaines et sociales dans le paysage européen des grandes infrastructures scientifiques.

OpenEdition a démontré avec sa plateforme Books qu’il était possible de faire entrer les monographies en sciences humaines et sociales sur des plateformes alliant diffusion en accès ouvert, fonctionnalités évoluées, modèle économique novateur, ouverture sur le monde. OpenEdition entend poursuivre sur ce chemin innovant avec ses  19 partenaires européens.

La France ne serait pas assez présente dans les appels à projets européens : ces deux projets, HIRMEOS et OPERAS-D, tous deux coordonnés par OpenEdition, composent un démenti prometteur, puisque le second projet, OPERAS-D, entend préparer une candidature pour un projet d’infrastructure européenne. Après avoir contribué à la reconnaissance de ses plateformes comme infrastructure nationale, OpenEdition porte le projet qui fera entrer les sciences humaines sur la feuille de route européenne de grandes infrastructures encore largement réservées aux sciences de la terre et de la vie.

La France est ainsi à la pointe pour organiser un paysage européen des publications en sciences humaines en pleine mutation numérique et résolument tourné vers l’accès ouvert.

Le projet HIRMEOS

Un premier projet européen coordonné par OpenEdition vise à optimiser cinq plateformes majeures de publications de monographies de recherche, en les rendant interopérables grâce à des fonctionnalités nouvelles développées en commun. Ce projet est essentiellement constitué de recherche et développement en commun pour mettre en place de nouveaux services à haute valeur ajoutée, tels que l’annotation en ligne, la certification du processus de sélection des ouvrages, le développement d’outils permettant des mesures alternatives d’impact (altmetrics). L’objectif est de faire mieux circuler le savoir produit et d’intégrer les monographies dans le cloud scientifique européen.

HIRMEOS : High integration of research monographs in the European Open Science
Les cinq plateformes parties prenantes : OpenEdition Books (Fr), OAPEN Library (Nl), EKT Open Book Press (Gr), Ubiquity Press (UK) et Presses universitaires de Göttingen (De).

Le projet OPERAS-D

OPERAS-D est un projet coordonné par OpenEdition qui comprend les principaux acteurs européens dans le domaine de la publication de livres en sciences humaines et sociales. Ce projet vise d’abord à produire une étude préparatoire complète définissant la gouvernance, les structures, les concepts scientifiques et techniques, la feuille de route de la future infrastructure européenne de publications en accès ouvert en sciences humaines et sociales. OPERAS-D permettra l’élargissement du consortium à d’autres acteurs en Europe et à l’ensemble des sciences humaines et sociales.

Ce projet européen est une étape préparatoire pour coordonner le montage d’un projet plus important d’infrastructure dans le cadre d’ESFRI, la feuille de route européenne des infrastructures scientifiques, inscrivant ainsi pleinement les sciences humaines et sociales dans l’espace européen de la recherche.

OPERAS : Open access publication in the european research area for social sciences and humanities
Les pays : Italie, Luxembourg, Allemagne, Royaume-Uni, Portugal, Pays-Bas, France, Hongrie, Grèce

A propos d’OpenEdition

OpenEdition est une infrastructure de recherche française offrant un ensemble cohérent de quatre plateformes (Revues.org, OpenEdition Books, Hypothèses, Calenda), mis en œuvre par le Centre pour l’édition électronique ouverte (CLEO), une unité mixte de service associant le CNRS, l’EHESS, l’Université Aix-Marseille et l’Université d’Avignon.

Le blog d’OPERAS : operas.hypotheses.org
Contact : Pierre Mounier, directeur adjoint pour le développement international du CLEO : pierre.mounier@openedition.org

Pacific Graphics 2016 : Best Paper Award

LIRIS - 19 Octobre, 2016 - 17:36
L'article "Visual Contrast Sensitivity and Discrimination for 3D Meshes and their Applications" de Georges Nader*, Kai Wang, Franck Hetroy-Wheeler et Florent Dupont* (*membres de l'équipe M2DisCo) a reçu le prix du meilleur article de la conférence Pacific Graphics qui s'est tenue à Okinawa au Japon (11 au 14 octobre 2016).

"CES Innovation Award" pour des travaux issus d’une coopération avec le LIRIS

LIRIS - 19 Octobre, 2016 - 17:22
L’entreprise UBIANT remporte un CES Innovation Award dans la catégorie “Tech For A Better World” (technologie pour un monde meilleur) décerné par le CES (Consumer Electronics Show).

Victor Lequay, doctorant au LIRIS, reçoit le prix du meilleur article aux JFSMA’2016

LIRIS - 19 Octobre, 2016 - 17:21
Victor Lequay, doctorant CIFRE dans l’équipe SMA du LIRIS en collaboration avec l’entreprise UBIANT, a obtenu le prix du meilleur article pour les 24ème journées francophones sur les systèmes multi-agents (JFSMA2016), qui ont eu lieu à Rouen en Octobre 2016.

Atelier d’entraide du 25 octobre : outils de publications de corpus XML

AHN de l'ENS de Lyon - 14 Octobre, 2016 - 10:46

La séance d’entraide sera consacrée à SynopsX + autres outils de publication de corpus XML comme EVT. Les Ateliers d’entraide de l’AHN sont plus techniques et plus informels que les Ateliers Retour d’expérience qui auront lieu les 2ème mardi du mois. Si vous travaillez au développement de corpus ou d’éditions numériques, vous pouvez donc venir nous rejoindre, le 25 octobre, avec vos ordinateurs portables et vos bugs et nous essaierons collectivement ou en petits groupes de trouver des solutions.

La séance aura lieu en R20, bâtiment Recherche de l’ENS de Lyon (site Descartes).

Envisager l’évaluation ouverte par les pairs

Calenda / Digital humanities - 11 Octobre, 2016 - 10:26

De fin 2015 à début 2016, OpenEdition a expérimenté un dispositif d’évaluations et de commentaires ouverts en partenariat avec la revue Vertigo. L’évaluation ouverte par les pairs est une pratique qui tend à se développer dans l’édition scientifique électronique.

Si vous souhaitez en savoir plus et envisagez vous-même d’ouvrir l’évaluation pré-publication, ou d’ouvrir des textes à commentaires, Julien Bordier – sociologue en charge de l’expérience – se tiendra à votre disposition durant les mois d’octobre et novembre 2016 pour échanger avec vous à ce sujet. Il sera également présent sur le stand OpenEdition au Salon de la revue à Paris, le dimanche 16 octobre.

A propos du dispositif expérimenté, un rapport est disponible à l’adresse : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01283582v1. Pour une présentation plus générale du principe de l’évaluation ouverte par les pairs, vous pouvez consulter le l’article « Évaluation par les pairs: polysémie et problématiques » publié e novembre 2015.

Contact : julien.bordier@openedition.org

Où rencontrer l’équipe du Cléo/OpenEdition. 10-16 octobre 2016

Calenda / Digital humanities - 7 Octobre, 2016 - 14:40

• 10-13 octobre, Lyon
Rencontres Huma-Num 2016
Avec la participation de Pierre Mounier et  de Jean-François Rivière
http://humanum.hypotheses.org/2734
#RHN16

• 11 octobre, 19h30-21h00, Aubagne
Conférence dans le cadre de la Fête de la science
Avec la participation de Marin Dacos
https://www.fetedelascience.fr/
#FDS2016

• 13-14 octobre, Toulouse
Colloque « Open Access et évaluation de la recherche : vers un nouvel écosystème ? »
Jeudi 13 octobre, Julien Bordier, présentera le projet « Évaluations et commentaires ouverts » mené par le Centre pour l’Édition Électronique Ouverte (CLEO) dans le cadre d’OpenAIRE2020 pour OpenEdition, en partenariat avec la revue VertigO.
Vendredi 14 octobre, Marin Dacos clôturera le colloque par une synthèse.
https://openeval2016.sciencesconf.org

• 13 octobre, Paris  16e
Innovatives Big Data
Avec la participation d’Élodie Faath (OpenEdition Lab)
http://innovatives.cnrs.fr/big-data/innovatives-big-data/article/innovatives-big-data

•14-16 octobre, Paris 3e
26e Salon de la revue
Retrouvez Élodie Picard, Céline Fouga, Caroline Terrier et Sandra Guigonis sur le stand du Cléo/OpenEdition
http://www.entrevues.org/actualites/26e-salon-de-revue/

 

OpenEdition recrute un-e développeur-euse PHP pour le projet HIRMEOS

Calenda / Digital humanities - 6 Octobre, 2016 - 16:24

OpenEdition recrute un-e développeur-euse pour un contrat à durée déterminée de 24 mois. Il/elle aura pour mission l’implémentation sur la plateforme Openedition Books de fonctionnalités développées dans le cadre du projet européen HIRMEOS. Les fonctionnalités à implémenter s’appuieront sur des services web externes relatifs à :

  • La détection d’entités nommées,
  • L’identification des auteurs,
  • La certification des conditions de publication des livres,
  • L’annotation des livres,
  • L’impact des livres publiés (Altmetrics https://en.wikipedia.org/wiki/Altmetrics).

Ces services web devront être exploités de manière synchrone ou asynchrone selon les cas.

Le-la développeur-euse travaillera en relation avec le chef de projet OpenEdition et le coordinateur technique de l’ensemble du projet HIRMEOS basé à Paris.

Prévoir quelques déplacements en Europe et des échanges techniques en anglais.

Il/elle s’intégrera à l’équipe du Cléo, constituée d’une cinquantaine de personnes, au sein d’une équipe informatique de 11 personnes.
L’environnement de travail sera basé sur PHP, MySQL et SolR dans un environnement Linux.

Description des activités
  • Analyser l’architecture logicielle déjà en place et les processus de traitement de l’information pour y intégrer les nouveaux services.
  • Évaluer la charge de travail à partir d’un cahier des charges fonctionnel et des spécifications techniques de chaque service.
  • Réaliser le développement logiciel backend et frontend en prenant en compte les besoins de performance.
  • Documenter les développements réalisés pour d’autres développeurs amenés à intervenir sur le code ou pour des utilisateurs.
  • Utiliser des systèmes de tickets et outils de versionning.
  • Assurer une veille technologique.
Compétences requises
  • Connaissance approfondie de la programmation objet et de PHP,
  • Connaissance approfondie des bases de données (MySQL),
  • Connaissance approfondie d’au moins un outil de versioning (Git, SVN),
  • Utilisation régulière de Linux,
  • Compréhension et expression de l’anglais technique,
  • Connaissance d’une méthode de conception et d’analyse,
  • Connaissance de méthodes de recherche de bug,
  • Connaissance de Lucene SolR appréciée.
Contexte Le Cléo

Le Cléo développe depuis 1999 des plateformes de publication électronique pour la communauté scientifique en sciences humaines et sociales (OpenEdition Books, Revues.org, Calenda et Hypothèses). La fréquentation atteint aujourd’hui 6,5 millions de visites mensuelles. La plateforme accueille aujourd’hui plus de 400 revues, 2000 carnets de recherche, 25 000 annonces d’événements scientifiques et 3 000 livres. Des milliers d’utilisateurs éditent et publient du contenu sur OpenEdition. La plateforme propose également plusieurs outils d’interopérabilité des données avec d’autres systèmes : OAI-PMH (DublinCore, Mets), ONIX, OPDS, MARC notamment.

HIRMEOS

La plateforme OpenEdition Books est une des plateformes participant au projet européen HIRMEOS qui propose de mutualiser et d’implémenter l’utilisation des services communs à cinq plateformes d’édition électroniques de livres en accès ouvert dans le domaine des sciences humaines et sociales (OpenEdition, OApen, Ubiquity Press, Göttingen University Press, EKT e-publishing). HIRMEOS s’inscrit dans le cadre du réseau European Open Science Cloud.

Plus d’informations Description du contrat
  • Date de disponibilité : à partir du 1er janvier 2017.
  • Poste : Développeur.
  • Contrat : CDD de 24 mois à plein-temps.
  • Rémunération : (Ingénieur d’études CNRS) : 2043 à 2331€ brut/mois (1664 à 1898€ net/mois) selon l’expérience du candidat.
  • Congés : 47 jours par an.
  • Lieu de travail : Marseille (Technopôle de Château-Gombert).
  • Diplômes : Bac +3 minimum.
  • Date limite de réponse à l’offre : 31 octobre 2016.

Envoyer lettre de motivation et CV à l’adresse emploi@openedition.org avec la référence de l’annonce http://leo.hypotheses.org/13126

Formation en informatique pour les enseignants du secondaire

LIRIS - 3 Octobre, 2016 - 17:16
Les 29 et 30 septembre 2016, une formation à l'informatique à destination des enseignants de mathématiques de collège a été organisée sur le campus de la Doua.

Atelier Retour d’expérience : Les interfaces (ergonomie, UX design, …)

AHN de l'ENS de Lyon - 3 Octobre, 2016 - 17:09

© Djossè Tessy

Le 11 octobre 2016

de 9h30 – 12h

En salle R20

Bâtiment Recherche ENS de Lyon (site Descartes)

Résumé :

Cette séance de l’Atelier des Humanités Numériques avait pour objet Les Interfaces web de nos éditions, outils ou catalogues numériques… En effet, la plupart d’entre nous, participant.e.s à l’AHN, en tant qu’ingénieurs ou chercheurs impliqués dans des laboratoires de sciences humaines, ou d’autres structures de l’ENS de Lyon (BU, CDR), sur des projets de développement d’éditions numériques, ou de développement d’outils pour l’exploitation de corpus numériques (qu’il s’agisse de textes, d’entretiens ou de données prosopographiques), sommes confronté.e.s aux limites imposées par un manque de savoir faire en design, en graphisme, ou parfois, en intégration front-end. Ce qui donne vie à des interfaces souvent peu heureuses d’un point de vue utilisateur, avec une navigation difficile et des problème d’ergonomie.

Il est vrai que notre temps et nos efforts sont plus concentrés à l’obtention de nos données (qui implique déjà des étapes de recherche, de numérisation ou de transcription), à la préparation de nos données (ce qui implique là des étapes de nettoyage, de formatage, et de structuration des données), et à leur exploitation ou mise en ligne (ce qui implique enfin de transformer les données, de concevoir les fonctionnalités d’exploitation et de parcours de corpus, et enfin de développer une interface). Ces différents caps à passer laissent parfois peu de temps, de compétences ou d’argent pour travailler avec des designers ou des graphistes professionnels.

Ces problèmes ont été largement abordés lors des journées du Symposium Digital Scholarly Editions as Interfaces qui ont eu lieu à Graz les 23 et 24 septembre, et dont nous vous invitons à retrouver les résumés d’interventions ainsi que quelques notes prises ici. De manière générale, vous pourrez retrouver beaucoup de ressources intéressantes dans la présentation de Piotr Michura  (dipaos et texte de l’intervention) sur l’étude de l’expérience de lecture utilisateurs autour des notions de « digital reading », « hyper reading »,  » radial reading », « distant reading », « close reading », « learning assistance », « emotional responses », « engagement tools ». Lors de ces journées, beaucoup de débats ont eu lieu, notamment autour des efforts à consacrer aux données vs ceux à consacrer aux interfaces. La voie du milieu souvent évoquée, qui elle aussi faisait débat, c’est de mettre les interfaces au service des données en fonction des objectifs scientifiques ou patrimoniaux des chercheur.e.s.

Pour revenir à la séance de l’AHN, s’étaient proposés à venir nous faire part de leur leurs expériences une ingénieure du laboratoire ICAR, Carole Etienne, et deux masterants du Master Architecture de l’Information, Djossè Tessy et Yannis Adelbost. De manière générale, chacun.e des participant.e.s à l’atelier a été invité à poser des questions après les trois présentations en nous faisant part de ses propres expériences.

  1. Carole Etienne nous a présenté un travail de conception et d’évolution de l’interface de la Banque de données de corpus oraux, CLAPI, en fonction des publics visés et de l’objectif visé, ou comment passer d’une application orientée recherche à une application orientée enseignement?
    « Comment passer d’une application orientée recherche vers une application orientée enseignement ? Quelle politique pour la gestion des interfaces ? »
    Lien vers la présentation.
  2. Djossé Tessy, masterant en AI a effectué un stage d’architecte de l’information et UX Designer chez PMB Services et a abordé le sujet autour d’une application plus orientée « bibliothéconomie » en nous parlant du modèle FRBR et de l’ergonomie du logiciel de gestion de bibliothèque et centre de documentation PMB.
    « Modèle FRBR et ergonomie sur le logiciel de gestion de bibliothèque et centre de documentation PMB »
    Lien vers la présentation.
  3. Enfin Yannis Adelbost, masterant AI et chargé de projet numérique et culturel, nous a parlé de son expérience autour d’une interface pour des ressources numériques culturelles visant des publics variés à la Philharmonie de Paris. il a également improvisé au pied levé, une présentation de ce que permet le modèle FRBR, c’est à dire le RDA, et donc le RDF et le web sémantique. Il a parlé du Knowledge Graph et de l’importance de la structuration de données pour exister dans l’Open data sur les moteurs de recherche comme Google.
    [Exemples : digital.philharmoniedeparis.fr  / edutheque.philharmoniedeparis.fr]
    Bientôt le lien vers la présentation.

OpenEdition à la Foire du livre de Francfort , 19-22 octobre 2016

Calenda / Digital humanities - 3 Octobre, 2016 - 11:23

L’équipe d’OpenEdition vous donne rendez-vous sur son stand (E84 – Hall 4.2) à la Foire du livre de Francfort, du 19 au 22 octobre 2016.
Si vous souhaitez prendre contact avec nous au préalable, merci de nous contacter aux adresses suivantes :

Atelier HN d’entraide du 27 septembre

AHN de l'ENS de Lyon - 19 Septembre, 2016 - 17:25

Atelier d’entraide

autour du développement des corpus numériques

mardi 27 septembre en R20 (site Descartes)

9h30 – 13h

DIY by Johanne. by-nc-sa/2.0

Pas de thématique particulière pour cet atelier d’entraide autour du développement des corpus numériques. Les Ateliers d’entraide de l’AHN sont plus techniques et plus informels que les Ateliers Retour d’expérience qui auront lieu les 2ème mardi du mois. Pour les prochaines séances bidouilles on partira sur un thème par séance (SynopsX le 25 oct., Librairies et frameworks Javascript le 22 nov., etc.).

En tous cas si vous travaillez au développement de corpus ou d’éditions numériques, vous pouvez donc venir nous rejoindre, demain le mardi 27 septembre, avec vos ordinateurs portables et vos bugs et nous essaierons collectivement ou en petits groupes de trouver des solutions.

NB : Les croissants sont offerts par les organisateurs/trices pour vous consoler des bugs qui ralentissent votre travail d’édition ou d’analyse de corpus !

Pour information, une idée des prochaines séances :

Programme prévisionnel AHN 2016-2017 septembre 2016
octobre 2016 novembre 2016 Mar.27 Mar. 11 Mar. 25 Mar. 8 Mar.22 Atelier d’entraide Atelier Retour d’expérience : Interfaces (ergonomie, UX design) Atelier d’entraide (SynopsX + autres outils de publication de corpus XML) Atelier Retour d’expérience : Formats d’encodage et DTD Atelier d’entraide (Librairies et Fameworks Javascript)

 

décembre 2016 janvier 2016 février 2016 Mar.13 Mar. 20 Mar.10 Mar. 24 Mar. 14 Mar.28 Atelier Retour d’expérience : Pérennisation des développements informatiques Atelier d’entraide (recherche full-text avec MySQL) Atelier Retour d’expérience : Archivage et exposition des données Recherche Atelier d’entraide (retour formation Envol) Atelier Retour d’expérience : Nettoyage des données Atelier d’entraide

Programme prévisionnel de l’AHN pour 2016-2017

AHN de l'ENS de Lyon - 19 Septembre, 2016 - 12:03

Calendar page for September and October. Illuminated Manuscript, Claricia Psalter, Walters Art Museum Ms. W.26, fol.5v. Public Domain : CC0 1.0

Lors de notre atelier de rentrée (19 participant.e.s), deux tours de table ont eu lieu :

  • un premier pour se présenter, présenter ses projets
  • un deuxième pour parler de ses attentes vis-à-vis de l’AHN (retour d’expérience? formation? entre-aide?)

Au deuxième tour de table, riche en discussions, nous avons décidé que cette année les ateliers seraient plutôt dédiés à du retour d’expérience et du bidouillage (plutôt qu’à des formations qui sont organisées par d’autres structures comme APN-SHS, PALSE, Panel, Service Numérique, MutEC, Consortium Cahier, etc.).

Afin de pouvoir aborder tous les thèmes évoqués lors du tour de table de la réunion de rentrée, nous vous proposons cette année 2 ateliers par mois (à la carte, sans obligation d’assiduité) et des conférences :

  • un Atelier retour d’expérience (2ème mardi du mois)
  • un Atelier d’entraide (4ème mardi du mois)
  • des conférences (régulièrement)
Programme prévisionnel des ateliers 2016-2017  septembre 2016
octobre 2016 novembre 2016 Mar.27 Mar. 11 Mar. 25 Mar. 8 Mar.22 Atelier d’entraide
(R20)
Atelier Retour d’expérience : Interfaces (ergonomie, UX design)

(R20) Atelier d’entraide (SynopsX + autres outils de publication de corpus XML)

(R20) Atelier Retour d’expérience : Formats d’encodage et DTD

(R20) Atelier d’entraide (bootstrap et javascript : Jquery, Angular JS, …)

 

décembre 2016 janvier 2016 février 2016 Mar.13 Mar. 20 Mar.10 Mar. 24 Mar. 14 Mar.28 Atelier Retour d’expérience : Pérennisation des développements informatiques

(R20) annulé Atelier Retour d’expérience : Archivage et exposition des données Recherche

Après-midi 13h30-16h30 : Atelier Opentheso Atelier d’entraide
Après-midi 13h30-16h30 : Isilex Atelier Retour d’expérience : Nettoyage des données Atelier d’entraide

 

Volontaires pour les Présentations ou Amorces des ateliers : http://doodle.com/poll/xmun86cw3qgw94zu

 

La rentrée de l’Atelier des Humanités Numériques

AHN de l'ENS de Lyon - 22 Août, 2016 - 12:59

Pour cette rentrée universitaire 2016-2017 nous vous invitons à rejoindre l’Atelier des Humanités Numériques 2 mardis par mois, à commencer par le mardi 6 septembre pour un tour de table. Chacun.e pourra présenter ses travaux en Humanités Numériques, ses avancées ou ses besoins de formation (pratiques numériques / outils numériques). Nous pourrons profiter de cette première séance pour décider ensemble de la programmation des prochaines séances d’auto-formation.

L’année dernière nous avions mis l’accent sur l’outil oXygen, et sur l’utilisation de la TEI. Nous pourrions cette année, en respectant les besoins méthodologiques liés à vos disciplines (histoire, philosophie, littérature, sciences de l’information …), explorer de nouveaux outils pour le traitement, la visualisation des données et l’édition numérique.

La séance du 6 septembre aura lieu à partir de 9h30 en salle de Travaux Pratiques (LR6 D 014) du Centre Blaise Pascal, sur le site Monod de l’ENS de Lyon.

NB : Si vous êtes doctorant.e.s et que vous avez besoin de formation de base/d’initiation aux pratiques et méthodologies numériques en SHS, nous vous invitons également à suivre le programme dédié proposé par les laboratoires lyonnais en SHS dans le cadre de l’ED 483 https://groupes.renater.fr/wiki/apn-shs/index. Ce programme sera mis à jour fin septembre pour l’année en cours.

Plan de quartier par le BDE de l’ENS de Lyon

 

Debourg vers l’ENS site Monod. Demander à l’accueil de vous indiquer le Centre Blaise Pascal, situé au fond de la cours, ou suivre le fléchage ‘AHN’.

DH2016 : notes des workshops eXistDB : Utiliser la TEI Processing Model Toolbox

AHN de l'ENS de Lyon - 12 Juillet, 2016 - 16:10

TEI Processing Model Toolbox for eXist DB

Notes prises pendant le workshop DH2016 « eXist: TEI Processing Model Toolbox: Power To The Editor » par Wolfgang Meier & Magdalena Turska.

Pour aller plus loin avec la TEI Processing Model Syntax, voir le tutoriel complet, en anglais, fourni par l’équipe d’eXistDB.

Installer la TEI Processing Model Toolbox

La TEI Processing Model Toolbox, est un package disponible dans eXist 3.0. Il comprend des projets modèles de publication en TEI XML, sur lesquels on va pouvoir s’appuyer .

Comment la charger la toolbox ?

  • Ouvrir le Dashboard
  • Dans le Dashboard, ouvrir le Package Manager

Dans la liste, chercher le TEI Model Toolbox et charger.

Observation de la TEI Processing Model Toolbox

La toolbox devrait maintenant apparaître dans votre Dashboard.

Ouvrir la toolbox :

Création d’un nouveau projet (lié à un modèle ODD) :

La boite à outil du TEI Processing Model (TPM) contient déjà plusieurs projets (chacun lié à un modèle ou fichier ODD). Pour créer rapidement un nouveau projet, qui par défaut prendra les valeurs du projet lié à l’ODD teisimple :, je coche le projet teisimple dans la colonne de droite, j’insère un nouveau nom de projet (par exemple « letter ») et je clique sur CREATE » :

Modification du modèle tei-simple.odd

Par défaut le modèle par défaut est le tei-simple.odd. On peut déjà modifier l’aspect de cet affichage en modifiant l’ODD. En effet, on va pouvoir ajouter, dans le nouvel odd, par exemple letter.odd, pour chaque élément qu’on souhaitera afficher différemment, ajouter un <elementSpech/> avec un <model behaviour/>, et un <outputRendition/> avec des valeurs adaptées à ses souhaits.

Voici ce à quoi ressemble la lettre avec le modèle tei-simple.odd :

Comment modifier les fichiers ODD pour changer l’affichage :

  • Ouvrir le fichier standard teisimple.odd et chercher dedans l’élément existant elementSpec avec l’attribut @ident="dateline".
  • S’il y a bien déjà un elementSpec copiez-le
  • Copier cet elementSpec
  • Pour trouver le nouvel ODD que vous avez créé et le modifiez, aller dans le File Manager et aller dans l’arborescence des modèles créés sur le modèles tei-simple : /db/apps/tei-simple/odd/
  • C’est là qu’on retrouvera le nouveau modèle juste créé « letter.odd » :

 

Par défaut, l’elementSpec dont l’attribut @indent a pour valeur « dateline » dans la teisimple.odd ressemble à ça :

<elementSpec mode="change" ident="dateline"> <model behaviour="block"/> </elementSpec>

Si je veux afficher la date à droite, j’ajoute outputRendition et je lui donne comme valeur textuelle : text-align:right; ainsi :

<elementSpec mode="change" ident="dateline"> <model behaviour="block">     <outputRendition>text-align:right;</outputRendition>   </model> </elementSpec> <elementSpec mode="change" ident="pb"> <model behaviour="omit"/> </elementSpec>

Voici d’autres exemples, avec d’autres elementSpec :

<elementSpec mode="change" ident="note">   <model behaviour="omit" predicate="ancestor::personn or ancestor::place">         <outputRendition>font-style: underline; color:green;</outputRendition>   </model>   <model behaviour="note">      <param name="place">@place</param>   </model> </elementSpec> <elementSpec mode="add" ident="place">   <model behaviour="inline">     <param name="content" value="(placeName, note)"/>   </model> </elementSpec> <elementSpec mode="add" ident="placeName">   <model behaviour="inline" predicate="preceding-sibling::placeName">      <outputRendition scope="before">content:", ";</outputRendition>  </model> </elementSpec>

 

Pour aller plus loin avec la Processing Model Syntax, voir le tutoriel complet, en anglais, fourni par l’équipe d’eXistDB.

DH2016 – notes des workshops eXist-db : Installer eXist-db & créer sa propre application

AHN de l'ENS de Lyon - 12 Juillet, 2016 - 12:21

Notes prises aux Digital Humanities 2016, pendant le workshop du 11/07/2016 : « eXist-db: more than a database. A basic Introduction to eXist-db and XQuery » par Wolfgang Meier, Magdalena Turska, Alexander Czmiel.

Pour compléter, voir la documentation officielle du quick start et du development starter.

Installation

Installer la dernière version, celle en cours de développement : la 3.0

Lancer le .dmg si vous êtes sur mac.
Sinon le .jar : vérifier votre version de java, 8

Vérifier les paramétrages sur la mémoire et le cache proposés dans la première fenêtre de dialogue (ne pas hésitez à augmenter les paramètres par défaut dans la limite des capacités de votre ordi), avant de lancer l’installation. Laisser tourner, sans interrompre.

Ouvrir le menu principal d’eXist

Une icône devrait maintenant apparaître dans la barre d’outil en haut de votre ordi, à droite (Mac) : cliquer dessus pour ouvrir le menu d’eXist-db :

Cliquer sur Open Dashboard :

Dans le Dashboard, chercher l’icône « eXide », où on pourra configurer nos programmes / applications XQuery :

Créer sa propre application

eXide est ouvert :

Pour cela, à partir de la barre de menu supérieure, aller dans :
Application > New application


Remplir le formulaire de saisie en plusieurs parties.

Une fois l’application créée, on peut la retrouver en allant dans :
File > Manage


Là, une boite de navigation permet de retrouver son applications dans db/apps/
Par exemple db/apps/dhTestSam

Dans ce dossier on a par défaut 3 sous-dossiers
– un dossier modules qui comprendra les différents module xquery (extension utilisée au choix .xqm ou .xql, .xqm seraient pas mal our des modules)
– un dossier resources : css, js, img
– un dossier templates : html

Moteur Lucene

A la racine, à noter un fichier important collection.xconf qui permet de paramétrer le fonctionnement du moteur de recherche Lucene pour notre application :
par défaut on y trouve :

<collection xmlns="http://exist-db.org/collection-config/1.0">
<index xmlns:tei="http://www.tei-c.org/ns/1.0" xmlns:xs="http://www.w3.org/2001/XMLSchema">
<lucene>
<fulltext default="none" attributes="false"/>
</lucene>
</index>
</collection>

Mais on peut le paramétrer comme suit (en indiquant les éléments tei où le moteur peut trouver notre contenu textuel dans nos ressources XML, ici dans le cas de morand : div1 et p :

<collection xmlns="http://exist-db.org/collection-config/1.0">
   <index xmlns:tei="http://www.tei-c.org/ns/1.0" xmlns:xs="http://www.w3.org/2001/XMLSchema">
    <lucene>
      <text qname="tei:div1"/>
      <text qname="tei:p"/>
    </lucene>
  </index>
</collection>

Toujours à la racine, on peut charger notre propre ressource XML TEI, même si c’est un fichier teiCorpus :

Et là, cliquer sur l’icone updload (nuage) :

une autre boite de dialogue s’ouvre, le DB Manager :

Charger votre fichier XML TEI, dans notre exemple le fichier teiCorpus de la 1ère vague du projet Morand :

NB : le « drag & drop » fonctionne, mais je note un bug quand on passe via le bouton « upload file ».

On devrait donc maintenant avoir son fichier XML à la racine de notre application.

Créer son premier fichier xquery :

File > New

On obtient alors cette boite de dialogue, on sélectionne XQuery :

Voici la syntaxe d’une requête simple dans exist :

xquery version "3.0";
declare namespace tei="http://www.tei-c.org/ns/1.0";
declare namespace output="http://www.w3.org/2010/xslt-xquery-serialization";

declare option output:method "html5";
declare option output:media-type "text/html";

(: doc("/db/apps/dhTestSam3/teiCorpus_Morand_1ere_vague.xml")//tei:TEI//tei:persName[@type='destinataire'][starts-with(., 'M') ] :)
(: build a list with a loop - in this case the destinataire starting by M : a simple for iteration :)
 <table>
        <tr>
            <th>
            {
            for $expediteur in doc("/db/apps/dhTestSam3/teiCorpus_Morand_1ere_vague.xml")//tei:TEI//tei:persName[@type='expediteur']
            return
                <li>{$expediteur/text()}</li>
            }
            </th>
        </tr>
        </table>

Pour faire fonctionner le moteur de recherche Lucene, voici un exemple de syntaxe :

xquery version "3.0";
declare namespace tei="http://www.tei-c.org/ns/1.0";
declare namespace output="http://www.w3.org/2010/xslt-xquery-serialization";

declare option output:method "html5";
declare option output:media-type "text/html";

<html>
    <head></head>
    <body>
        <h1>Les correspondants du Roman des Morand</h1>
        <form action="">
            <input type="text" name="qu"/>
            <button type="submit">query</button>
        </form>

        <ul>
                {
                    let $query := request:get-parameter("qu",())
                for $text in
                    if (empty($query))  then
                        <li>Please type a query term</li>
                    else
                        doc("/db/apps/dhTestSam3/teiCorpus_Morand_1ere_vague.xml")//tei:p[ft:query(., $query)]
    
                return
                    <li>{$text/string()}</li>
                }

        </ul>
        
    
    </body>
</html>

 

Ce code devrait faire apparaître le petit moteur de recherche suivant :

 

Voilà pour la première étape. Dans un prochain billet, nous parlerons de l’atelier suivant et de l’utilisation de la TEI Processing Model Toolbox.

Pour compléter, voir la documentation officielle du quick start et du development starter.

Mardi 7 juin : «Librairies JS et visualisation de données (ou « visual narratives ») : Knight Lab, …»

AHN de l'ENS de Lyon - 3 Mai, 2016 - 16:12

 

A 9h30, en salle 1027 du Centre Blaise Pascal, ENS de Lyon (site Monod)

Chacun.e pourra venir avec un échantillon de données qu’il/elle voudrait afficher sur des cartes, des lignes de temps, etc. A partir de ces échantillons, nous pourrons tester différentes librairies Javascript comme The Knight Lab Project, Odyssey de CartoDB, The Miso Project, Simile, …

 

Plans d’accès au Centre Blaise Pascal :

Venir depuis l’arrêt Stade de Gerland (ligne B) :

Venir depuis le site Descartes de l’ENS de Lyon :

 

Pages