Conférence Marie Fisler

Un arbre...pour classer des idées ?

En Histoire des Idées, on a pour habitude de former des "écoles" de pensée : évolutionnistes, darwiniens, lamarckiens... Mais ces catégories, amplement décrites, ne sont ni formalisées, ni transparentes : l'on ne sait pas précisément sur quels points des idées - ou des auteurs- sont regroupés ni leurs éventuelles inclusions.
Il en était de même, dans le domaine des sciences de la classification du vivant, avant les années 1960 : les groupes du vivant (mammifères, reptiles, poissons, insectes...) n'étaient pas non-plus formalisés. Cependant, l'apparition de méthodes comparatistes rigoureuses ont permis, en codant les ressemblances anatomiques, de fabriquer des classes emboîtées.
La figure classificatoire prend la forme d'un arbre, une représentation hiérarchique des partages d'idées. Il permet de retrouver formellement des catégories déjà connues, de découvrir des catégories nouvelles, et même de s'apercevoir que certaines catégories ne sont pas homogènes. Mais il permet également d'étudier les circulations des idées entre les auteurs et d'étudier les éventuelles controverses historiques.

Nous proposons ici de comprendre ces méthodes, afin de pouvoir les réutiliser pour étudier les ressemblances entre différentes idées.

Conférence suivie d'un moment convivial autour d'un apéritif.

Inscription gratuite mais obligatoire avant le 12 janvier 2016

contact : nathalie.arlin@ens-lyon.fr

Lieu : ENS de Lyon - Site Monod - Centre Blaise Pascal - Grande salle du CBP (LR6 C 023)